La fin du pétrole

 

Le pétrole est une énergie fossile, c'est-à-dire que ses ressources ne sont pas infinies. On sait que le pétrole ne pourra pas subvenir éternellement à nos besoins. En effet, la disparition du pétrole d'ici quelques décennies se présente à ce jour comme un phénomène inévitable. Cette date peut être approximativement calculée car nous connaissons à peu près les ressources pétrolières restantes sur la planète. Cependant ces ressources sont très limitées : il reste encore assez de pétrole pour 40 à 50ans. De plus en plus de pays se développent et donc consomment de pétrole pour répondre à la demande grandissante en besoin énergétique de leur population, notamment en pétrole; ce qui diminue encore plus l'estimation des réserves de pétrole. C'est le cas dans des pays comme la Chine ou d'autres pays en voie de développement. De plus, avec la hausse des prix du pétrole ainsi que les conflits dans le monde liés à cette matière première aujourd'hui indispensable pour bon nombre d'utilisations, on commence à s'interroger sur ce qu'il se passera lorsqu'il n'y aura plus de pétrole dans le monde. C'est dans ce cadre qu'intervient notre problèmatique : " L'Hydrogène et les Bio-carburant, des carburant de l'après pétrole? ". Des chercheurs commencent à s'interroger à ces énergies d'après pétrole, et pour l'instant les principales énergies en voie de développement sont les carburants dits « verts », comme :


 

L'Hydrogène et les Biocarburants.

 

.

 

 

 

De plus nous savons que des techniques sont connues depuis de très nombreuses années pour pouvoir remplacer les méthodes de production de pétrole comme le projet Laigret qui permet de produire du « pétrole »grâce à la fermentation micro-biologique de la biomasse. Ce à été publié dans les années 1950 dans le Journal « Sciences et Vie ».




 

extraction-petrole-2.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site